mouv-in

Inscription à la newsletter
   

En scène





Le département a son festival de musique électronique avec le Mermaid Festival qui se déroule pour la seconde fois à Saint-Étienne-les-Orgues, le 27 août prochain de 18 heures à 4 heures du matin.


Mermaid Festival

À l’initiative de Loreleï Urban et de son association Les Amis du Jmurassic Park, le Mermaid Festival revient à Saint-Étienne-les-Orgues après avoir rencontré un vif succès l’an passé, puisque pas moins de cinq cents spectateurs sont venus assister aux performances de dix disc-jockeys locaux sur un terrain privé aménagé.

 

Un public éclectique

 

La première édition a permis de constater l’attrait de curieux et d’un public inattendu de sept à soixante-dix-sept ans, et surtout de répondre à la demande d’un public connaisseur qui peut vivre des moments forts dans son département. Avec une capacité d’accueil de quatre mille cinq cents personnes, le Mermaid Festival compte bien cette année dépasser sa fréquentation de l’édition précédente pour une bonne pérennité du projet.



Le plan d’eau des Buissonnades à Oraison accueille pour la première année un équipement ludique qui va faire la joie des baigneurs : Aqua Game ! Un parcours flottant ouvert à tous, dès six ans.


Aqua Game Oraison

Vous voulez profiter de la fraîcheur du lac tout en vous dépensant, entre amis ou en famille ? Vous n’êtes pas du style à rester dorer au soleil ? Aqua Game est fait pour vous ! Grimpez, glissez, sautez grâce à la multitude d’obstacles présents qui plairont aussi bien aux petits qu’aux grands.

 

Unique dans les Alpes-de-Haute-Provence

 

Suite à un appel d’offres de la commune d’Oraison, la société Aqua Game a été choisie pour développer son concept de plates-formes ludiques flottantes de six cents mètres carrés sur le plan d’eau des Buissonnades. Un concept unique dans le département, néanmoins maîtrisé par l’entrepreneur Clément Roudeix : « Mon beau-frère développe ce type d’activité aquatique sur le lac d’Embrun depuis de nombreuses années. J’ai souvent pu observer la structure et les pratiquants durant les saisons. Je connais du coup parfaitement le principe et les attentes des utilisateurs. Nous mettons un point d’honneur à faire respecter l’aspect sécuritaire, les produits répondent aux normes européennes avec toutes les garanties possibles, tous les pratiquants sont équipés de gilets de sauvetage, deux sauveteurs aquatiques diplômés seront présents pour surveiller l’activité durant les horaires d’ouverture. »



Les Moussu T e lei Jovents sont de retour à Gréoux-les-bains pour les Soirées du Château après leur passage en 2014


Moussu T e lei Jovents à Gréoux

Moussu T e Lei Jovents – Jeudi 18 août – 19 heures

Moussu T e Lei Jovents sont venus aux Soirées du château en 2014

L’album Opérette est sorti le 1er juillet 2014 (© Manivette Records, Le Chant du Monde, Harmonia Mundi).

19 heures : Conférence avec Pierre Echinard et Jacques Bonnadier, historiens et journalistes. Présentation des opérettes marseillaises.

20 heures : Concert – L’opérette marseillaise : toute une histoire !
Moussu s’emparent des airs de l’opérette marseillaise, et se les approprient – et avec quelle gourmandise, quelle espièglerie réjouissantes ! Magnifique hommage aux inventeurs du genre dans les années 1930 et recréation contemporaine à l’intention des jeunes auditeurs d’aujourd’hui.

21 h 45 : Projection du film Au soleil de Marseille de Pierre-Jean Ducis, de 1937. Le football à Marseille sert de toile de fond à cette comédie populaire chantée et débridée tournée au cœur des années trente et du Front populaire. Attention, dans ce film bon enfant, l’insouciance et la joie de vivre sont contagieuses. Il va y avoir du sport !

L’Opérette marseillaise : toute une histoire !

« J’aimerais que les gens n’oublient pas les vieilles chansons, en même temps qu’ils en inventent de nouvelles ! »… C’est l’immense « folk-singer », protestataire américain, Pete Seeger (1919-2014) qui parlait ainsi. Eh bien ! Moussu T e Lei Jovents sont l’illustration même de ce vœu ! Imprégnés depuis toujours de la tradition chansonnière marseillaise – comme du blues, du reggae, du rock et de tous les rythmes et harmonies du monde dont ils se sont également nourris – ils ont emprunté « de longue » à cette tradition, à ce « folklore » – n’ayons pas peur de ce beau mot ! – nombre de leurs thèmes d’inspiration, citant volontiers tel ou tel de ses refrains fameux, revisitant même à leur manière l’une ou l’autre de ses chansons, en autant d’aimables coups de chapeau aux « anciens », de signes de reconnaissance attestant d’une filiation avouée et librement consentie. Ils ne pouvaient dès lors que prendre plus vivement leur envol et, de leurs instruments réunis – la voix, les percussions, la guitare, le banjo (celui-là même qu’illustrèrent à la fois Pete Seeger et Lincoln Agrippa Daily, « Banjo » pour les intimes, le héros du livre de Claude McKay), inventer tout bonnement, avec quelques excellents collègues de leur génération, ce que l’on peut appeler aujourd’hui une « nouvelle chanson marseillaise ». Rèn qu’acò ! Et les voici qu’ils s’emparent carrément des airs de l’opérette marseillaise, qu’ils se les approprient – et avec quelle gourmandise, quelle espièglerie réjouissantes ! – et qu’ils intitulent fièrement la sélection de leur cru Opérette ! Magnifique hommage aux inventeurs du genre dans les années 1930 et « en même temps » (comme disait Pete Seeger) recréation contemporaine à l’intention des jeunes auditeurs de 2014. Jacques Bonnadier.

 

 

TARIFS

Plein tarif = 15 € ou tarif réduit* = 12 €. Gratuit pour les moins de 12 ans.
* Moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, groupes à partir de dix personnes et comités d’entreprise.



La Compagnie grésilienne Madame Antoine se produira ce jeudi 11 août au Château des Templiers à Gréoux-les-bains dans le cadre des Soirées du Château.


La Cie Madame Antoine aux Soirées du Château

Madame Antoine – Jeudi 11 août – 21 h 30

Madame Antoine est une habituée du château, mais c’est la première fois qu’elle est programmée dans le cadre des Soirées du château.

Une comédie de Jean Jaque,
auteur de Oh, Bonne Mère ! Mon frère est Parisien…, L’Arapède,
Ne dites pas à ma femme que je suis Marseillais !, Un Càcou et une Cagole… Avec Florent Aveillan et Serge Gubern
Textes : Jean Jaque et Philippe Romain
Mise en scène : Jean Jaque

 

Patrick, Marseillais pure souche est le plus heureux et le plus fier des papas, car son fils, Kévin, a réussi le baccalauréat. « C’est le premier de la famille à le décrocher alors que moi j’en suis encore au bac à ordures ! », dit même Patrick, en éclatant de rire, lui qui est employé dans une déchetterie municipale. Né à Marseille également, Kévin vit en Belgique depuis que son père et sa mère ont divorcé. En effet, celle-ci travaille au Parlement européen et s’est remariée avec un ingénieur. Pour récompenser son fils bachelier, Patrick a décidé de lui offrir un week-end à Barcelone avec, cerise sur le gâteau, des places pour le match Barça-Real au Camp Nou. Sauf qu’entre confidences et révélations, aventures et mésaventures en terre espagnole, ce week-end entre père et fils, aussi proches affectivement que différents intellectuellement, va être très mouvementé…

La compagnie Madame Antoine est créée en janvier 2004 par Audrey Stahl-Truffier de retour dans le sud après des années de formation artistique au conservatoire à Marseille et au cours Florent à Paris.
C’est dans le but de faire découvrir des comédiens de toute la région Paca et de jeunes auteurs de chez nous que cette compagnie est fondée. Impliquée depuis toujours dans la vie culturelle de notre département, elle connaît de nombreux succès dans toute la France, mais revient toujours avec plaisir dans son jardin de Gréoux-les-Bains.

Depuis, chaque année elle propose des créations originales, que ce soit pour des reconstitutions historiques ou des comédies.
Tournée vers les comédies, la compagnie assume son choix. Elle choisit ses créations en fonction du style d’écriture original et des thèmes abordés. Mais elle a décidé de prendre le parti pris du rire avec le public, en touchant avec légèreté aux choses sérieuses.

 

TARIFS

Plein tarif = 15 € ou tarif réduit* = 12 € 

Gratuit pour les moins de 12 ans.

* Moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, groupes à partir de dix personnes et comités d’entreprise.



Publi-reportage





Le parc de loisirs pour enfants situé au cœur de la zone Saint-Joseph à Manosque a ouvert, depuis la fin du mois de mai, son parc extérieur, composé de gonflables et d’activités diverses, à découvrir sans plus tarder.


Manosca Parc

C’est un véritable parcours ludique qui a été imaginé pour vos enfants à Manosca Parc. La chaleur arrivant, le parc extérieur a ouvert ses portes pour permettre aux « bambins » de se défouler en plein air. Ainsi, de nombreuses structures et activités ont été implantées pour les occuper toute la journée.

 

Le parcours ludique

 

Sur le sol extérieur ont été placés des tapis qui présentent plusieurs particularités. Confort et sécurité pour que votre enfant puisse marcher pieds nus et jouer dans les « gonflables ». Mais ce revêtement leur permettra également de suivre un circuit de jeux, à découvrir les uns après les autres.

 

Les gonflables

 

Dès votre arrivée, vous remarquerez les structures gonflables disposées à l’extérieur et dans lesquelles votre enfant va pouvoir se défouler durant des heures. Elles sont au nombre de sept avec des thèmes différents pour multiplier les sauts et autres cabrioles.

 

La zone fitness

 

Pour une dépense utile, les enfants mais aussi les parents pourront profiter de la zone aménagée en plein air avec des appareils de fitness. Attention, pour vous rassurer, ce ne sont pas des machines comme on pourrait trouver dans les salles de sport. Ici, pas de poids, l’enfant exécute les mouvements selon ses possibilités, qui dépendent bien souvent de sa taille. Les parents pourront partager ce moment ludique et sportif avec leur enfant.



Tout au long de l’année, le Cinéma de pays sillonne le département pour faire découvrir les films à l’affiche aux habitants des villages reculés. Mais son action ne s’arrête pas là, comme le montre son actualité des mois estivaux.


Un été bien rempli pour le Cinéma de pays

Une entrée en matière très importante pour l’association puisqu’elle fêtera son vingtième anniversaire le samedi 2 juillet 2016 dans la cour du château des Templiers à Gréoux-les-Bains. Une fête qui regroupera tous les acteurs et participants de l’association depuis toutes ces années, et qui ont permis un tel développement.

 

Les Nuits du cinéma en plein air

 

Pour sa 19e édition, les Nuits du cinéma en plein air investissent les communes de Gréoux-les-Bains, Oraison, Valensole, Riez, Castellane, Banon, Moustiers-Sainte-Marie, La Palud sur Verdon, Sainte-Croix-du-Verdon, Annot et La Motte-du-Caire. Une tournée de village en village qui débutera le 2 juillet à Gréoux-les-Bains pour se terminer le 31 août 2016. Un tarif unique de 5 € est proposé, plus d’infos au 09 63 04 56 52 ou auprès des offices de tourisme.

 

« Les grands apprécieront le retour de Camping 3 et les petits viendront découvrir les aventures de Dory dans Le Monde de Dory, tandis que Comme des bêtes déchaînera les rires en familles… Venez avec votre coussin si vous aimez votre confort, et vos couvertures pour ne pas prendre froid la nuit venue : une nuit d’été, pour une projection de cinéma en plein air à la belle étoile, ça c’est le top. Tout l’été, un peu partout dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et en partenariat avec une dizaine de communes, une trentaine de films seront ainsi projetés, grâce à la tournée itinérante de l’association Cinéma de pays avec l’étroite collaboration de la D.L.V.A. Culture. Une programmation estivale, composée de films récents ou cultes, mais avec le souci de toujours présenter des œuvres accessibles à tous les publics », précise Jean-Marie Cayet.



1 2 3 4 5 » ... 89


Galerie
DSC_0594
DSC_0593
DSC_0592
DSC_0591
DSC_0590
DSC_0589
DSC_0588
DSC_0587
DSC_0586
DSC_0585
DSC_0584
DSC_0583
DSC_0582
DSC_0581
DSC_0580
DSC_0579
DSC_0578
DSC_0577
DSC_0576
DSC_0575
DSC_0574
DSC_0573
DSC_0572
DSC_0571
sans titre
sans titre-297
sans titre-297-2
sans titre-295
sans titre-294
sans titre-291
sans titre-290
sans titre-288
sans titre-287
sans titre-286
sans titre-285
sans titre-284
sans titre-283
sans titre-282
sans titre-282-2
sans titre-278
sans titre-277
sans titre-277-2
sans titre-274
sans titre-273
sans titre-271
sans titre-270
sans titre-269
sans titre-267
DSC_5484
DSC_5483
DSC_5482
DSC_5480
DSC_5479
DSC_5478
DSC_5477
DSC_5476
DSC_5475
DSC_5474
DSC_5471
DSC_5469
DSC_5467
DSC_5466
DSC_5465
DSC_5464
DSC_5463
DSC_5462
DSC_5461
DSC_5460
DSC_5458
DSC_5457
DSC_5456
DSC_5455

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Téléchargement
0103MOUVIN_WEB.pdf
Magazine en cours - 12.2 Mo - 02/04/2016
102MOUVIN_WEB.pdf
Archives - 15.04 Mo - 02/04/2016
099MOUVIN WEB.pdf
Archives - 10.49 Mo - 04/11/2015
MOUVIN_101_WEB.pdf
Archives - 13.12 Mo - 29/01/2016
MOUVIN 100_WEB.pdf
Archives - 20.96 Mo - 01/12/2015

Facebook




   


Galerie
P1420080
IMG_0090
DSC_0239
DSC_0093
sans titre-255
DSC_0007
DSC_0515
DSC_0071
IMG_8582
IMG_0243
DSC_0147
IMG_8363
sans titre-100-99-98
IMG_0194
DSC_0490
P1420596
IMG_0211
DSC_4635
1-121
DSC_0523
DSC_0408
IMG_8403
sans titre-7-6-6
sans titre-174-174-173
Première représentation-172
DSC_0021
1-360
P1420164