Magazine Mouv'in

Respecte ma colline

Rédigé le Mercredi 12 Septembre 2018 à 10:00 | Lu 98 fois


Vous pratiquez la course à pied, ou ne serait-ce que la marche ? Il vous est sûrement déjà arrivé de tomber nez à nez avec des détritus qui n’ont rien à faire en pleine nature. Alors, pourquoi ne pas allier sport et écocitoyenneté ?


Malheureusement, nous rencontrons trop souvent, au détour de nos sorties sportives, des restes de repas et autres déchets. Certains lieux deviennent même des décharges à ciel ouvert. Les lieux les plus retirés ou les plus « naturels » ne sont pas épargnés, tout simplement, parce quoù lhomme passe, la nature trépasse !

 

Est-ce que lhomme est devenu « dégueulasse » à ce point ? Eh bien, oui, visiblement ! Le pire cest quil transmet bien entendu ce gène à sa progéniture qui, avec le bon exemple, arrive, lui aussi, à des exploits dégradants. Il faut dire que ces enfants sont, de plus, élevésàbase demballages en plastique ou en aluminium, des matières qui mettront des centaines dannées à se dégrader.

 

On entend souvent dire quun enfant doit être dehors pour profiter de la naturePour faire ça, il est préférable quil reste devant la télévision à sabrutir un peu plus, ça lui évitera de détruire la planète sous le cautionnement de ses chers parents qui, pour l’éviter de lentendre hurler ou courir dans la maison, ont décidéde lemmener faire une balade dominicale et de laisser sur place son fameux goûter calorique.


Sport et écocitoyenneté

 

Pourquoi ne pas découvrir la nature au travers dune activitésportive et en profiter pour la respecter ? Votre enfant et vous-mêmes vous en trouverez plus épanouis, sans avoir sur la conscience la dégringolade écologique de notre Terre. Dans ce sens, des courses et sorties sorganisent afin de profiter dune séance de course à pied pour ramasser les déchets laissés malencontreusement (ou pas).

 

De véritables actions écocitoyennes pour tenter de préserver notre environnement et de pouvoir profiter dagréables sorties sans marcher sur les « traces » laissées par le promeneur indélicat qui na pas dûrecevoir les bases fondamentales de l’éducation.

 
Alors, vous allez me dire : pourquoi ramasser les incivilités des autres ? Moi aussi je me pose la question, mais en y mettant chacun un peu du sien, les balades dans les collines seront dautant plus oxygénantes. Alors, profitons de nos entraînements pour rendre la nature propre.


Des rassemblements écocitoyens

 

Àlimage de lassociation Idée Avenir, qui se retrouve régulièrement pour nettoyer le lac des Vannades et ses pourtours àManosque, des actions se font de plus en plus fréquentes dans cette optique. Dailleurs, lassociation participera le 15 septembre à laction mondiale « World Cleganup day », le rendez-vous est donné au lac de pêche à Manosque de 9h30 à12h. https://worldcleanupday.fr

 

On entend également parler de running écolo, parcourir ses kilomètres en courant et en ramassant les déchets présents sur son parcours.

 
Autant dactions que lon espère, de façon utopique, ne plus voir fleurir. Avec lespoir que lhumain prenne acte de ses gestes et trouve au plus profond de son cerveau lent, la facultéde jeter ses déchets dans un objet créé à cet effet : une poubelle !


Lu 98 fois

Facebook






Publicité

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Publicité

Téléchargement
Mouv'in MArs 2020.pdf
Archives - 61.03 Mo - 02/03/2020
Magazine JUIN 2020.pdf
Magazine en cours - 15.2 Mo - 02/06/2020
Mouv'in Decembre-Janvier.pdf
Archives - 69.11 Mo - 02/12/2019
Magazine novembre 2019.pdf
Archives - 38.08 Mo - 02/12/2019
Magazine Octobre 2019.pdf
Archives - 13.51 Mo - 30/09/2019