Magazine Mouv'in

Les Marcheurs de la Terre© - Octopuce Production finalisent "Il était un Verdon"

Rédigé le Mercredi 24 Juin 2020 à 16:21 | Lu 120 fois


ça y est, Les Marcheurs de la Terre©- Octopuce Production ont après de longs mois de travail finalisé «Il était un Verdon». Le Verdon, rivière internationalement connue livre tous ses secrets dans un film documentaire à voir, a revoir et surtout à faire connaître !


« Nous dédions ce documentaire à tous les acteurs officiels et anonymes de la sauvegarde de la nature et de l’homme »
les auteurs Nelly KARS et Bruno LAMBERT
Les Marcheurs de la Terre© - Octopuce Production finalisent "Il était un Verdon"

  Water Stories Acte II    

Dans son premier volet initié en 2016 par le programme d’éducation environnementale Les Marcheurs de la Terre®, le projet WATER STORIES nous a permis de suivre le challenge de Nelly KARS avec la réalisation du film La Dame des lacs, un documentaire chaleureusement accueilli par le public. Depuis, WATER STORIES n’a cessé de poursuivre sa course dans les eaux vertes et impétueuses du Verdon en vue de réaliser ce nouveau film de 52 minutes.

  Une narration singulière    

Imaginez un confetti de nature « originelle » qui nous renvoie à nos interrogations actuelles !

Si le VERDON pouvait parler, que dirait-il de notre humanité ? Que nous raconterait-il sur cette part de nous-même qui constitue à l’instar de la plante ou de l’animal, un fragment de nature que nombre d’entre nous ont préféré oublier ?
Alors feignons de lui donner la parole. Laissons-le nous guider dans les méandres de notre psyché, en vis-à-vis de celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour sa sauvegarde et notre devenir commun.

Il était un Verdon, un documentaire inédit pour découvrir
sous un angle nouveau l’un des sites naturels
les plus emblématiques et menacés du sud-est de l’hexagone.
 

  Le Verdon, porte parole de la nature   

Dans ce film, le Verdon est le porte-parole de la nature.
Il s’adresse aux hommes à la première personne et plaide sa propre cause. Il nous intime de ralentir, de renouer avec notre
nature profonde autant qu’avec la Terre elle-même en nous rappelant que les destins des hommes et de la planète sont intimement liés.


À noter que ce documentaire est le premier à prendre en compte l’intégralité de cette rivière et de son territoire, sans focaliser sur les seules gorges mondialement connues

  Objectifs et vocation du film   
Percevoir, saisir et apprécier le Verdon au-delà des clichés habituels pour encore mieux le préserver : tel est le dessein de ce film situé à la frontière du documentaire à thème et du reportage. Ce film est un outil, un vecteur, pour inciter les gens à « penser » et à « consommer » la nature autrement afin d’agir en sa faveur.
Car ne l’oublions pas, aimer et protéger la nature c’est aussi agir pour le bien de l’humanité.

Au cours de cette rencontre de 52 minutes le Verdon nous guidera dans les méandres sinueux de ses archives. Histoire, culture et patrimoine seront bien sûr au rendez-vous... mais ce qui nous intéresse le plus dans ce parcours alpino-provençal c’est la dimension sauvage et extravagante qui confère à cette rivière la grâce et l’émerveillement qu’ont lui connaît. C’est aussi la relation que l’homme entretient avec elle au fil du temps et des mutations qu’elle subit. Des alpages aux garrigues, nous partirons à la rencontre de celles et ceux qui œuvrent au quotidien dans le sens d’une gestion respectueuse et durable de cette prestigieuse rivière et ses alentours.

 Notes des auteurs   
Observateurs des milieux naturels et de la « nature » humaine depuis déjà longtemps, en écrivant ce film il y tout juste deux ans, il était assez facile de prévoir qu’il « allait bientôt se passer quelque chose ».
La pandémie qui nous afflige est tel un coup de semonce qui nous rappelle à l’ordre comme le fait le Verdon dans ce film. Un cri d’alarme qui nous intime de changer rapidement notre rapport au Monde, à la nature. Un triste exemple qui confirme également la précarité de nos sociétés et leur incapacité à faire face à « l’anomalie ». Et ces anomalies ne cessent de se faire entendre ces derniers temps, chez nous, comme ailleurs dans le monde. Tempêtes, cyclones, assèchement, pollutions asphyxiantes, montée des eaux, appauvrissement des sols, pénuries, famines, migrations climatiques, terrorisme, guerres, affaissement de la démocratie... La crise du coronavirus va-t-elle nous ouvrir les yeux ?

En attendant, la nature se réapproprie l’espace vacant. La pollution atmosphérique est en chute libre alors que l’on ne parvenait pas à atteindre les 2° de moins escomptés, le vide reprend sa place dans un espace sonore jusqu’alors saturé. Quelle ironie que de devoir mieux respirer à cause d’une pneumonie ! Les animaux recolonisent le territoire, les plantes se redressent, les insectes pollinisent et les oiseaux se réjouiront bientôt des graines à venir. Tout cela en quelques semaines!

 REMERCIEMENTS PARTICULIERS   
Nous ne pourrions remercier ici toutes celles et ceux qui ont contribué à la réalisation de ce film, nous ne citerons donc que nos principaux partenaires et collaborateurs, en nous excusant par avance auprès des autres...

EDF hydro-méditerranée
La Communauté de Communes des Lacs
et Gorges du Verdon
Le Parc Naturel Régional du Verdon
Le Parc National du Mercantour
La Maison Régionale de l’Eau
Le Musée départemental de Préhistoire des gorges du Verdon
Le Cinéma de Pays 04 et Les Écrans du lac

 A vos marques   
Chaînes de télévisions, cinémas, associations, établissements scolaires, centres de formations...
Seul ou accompagné en conférence, ce nouveau film ne demande qu’à être diffusé en dépit de la crise qui nous paralyse aujourd’hui dans toutes les sphères du quotidien, diffusion culturelle en première ligne.
Sortie prochaine sur France Télévisions

Pour en savoir plus et suivre les diffusions: 
https://octopuceproduction.fr/
https://www.facebook.com/lesmarcheursdelaterre/
Nous contacter: octopuceproduction@outlook.fr

 Avant-première et diffusion   

Avant première en Ciné-débat, rencontre avec les réalisateurs

En avant première avec les Écrans du lac et le Cinéma de Pays 04 : projection-débat sur écran géant, en cinéma de plein air à la Maison de l’Eau et des Energies (Rousset 05190) le 21 juillet à 21h
 

Autres diffusions estivales en Ciné-débat (liste non exhaustive) avec les Écrans du lac et le Cinéma de Pays 04 

Projections-débat sur écran géant en cinéma de plein air , à 21h

Castellane (04120) le 28 juillet

Bauduen (83630) le 3 août

Quinson (04500) le 13 août

Aiguines (83630) le 22 août

 

 


 


Lu 120 fois
Sophie GUIOU

Facebook






Publicité

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Publicité

Téléchargement
Magazine JUIN 2020.pdf
Archives - 15.2 Mo - 02/06/2020
Mouv'in MArs 2020.pdf
Archives - 61.03 Mo - 02/03/2020
Mouv'in Decembre-Janvier.pdf
Archives - 69.11 Mo - 02/12/2019
Magazine novembre 2019.pdf
Archives - 38.08 Mo - 02/12/2019