Magazine Mouv'in

Hamouche Zerrouki

Rédigé le Vendredi 5 Juillet 2013 à 14:12 | Lu 594 fois


Nous découvrons cet écrivain et poète manosquin, qui sort son 3e recueil aux éditions Édilivre. Présentation du parcours d’un amoureux de la littérature.


Hamouche Zerrouki
Hamouche écrit depuis son adolescence : à 16 ans il réalise ses premières nouvelles et deux romans. L’amour de la littérature lui vient d’une institutrice qu’il a eue en classe de CM2 et qui lui avait offert deux livres : L’Appel de la forêt de Jack London et Le Dernier des Mohicans de Fenimor Cooper. S’ensuivent des lectures, sans interruption, de romans classiques d’auteurs français comme Balzac, Victor Hugo, Proust, Verlaine, Baudelaire et des tas d’autres.
 
Immersion arabo-andalouse
 
Après avoir découvert la littérature algérienne de langue française, notamment le livre Nedjma de Yacine Kateb, un roman emblématique de toute une génération, Hamouche se replonge dans la littérature mystique arabo-andalouse au travers des livres Le Langage des oiseaux de Farid Attar et Le Jardin des roses » de Saadi.

Hamouche Zerrouki
Une poèsie influencée
 
« Profondément influencée par plusieurs courants littéraires, ma poésie est une démarche de recherche dans les mots et les vers, de la mémoire des sens, elle pose des questions sur le sens de nos vies et de la découverte du soi intérieur, loin d’un monde matérialiste où l’essentiel pour l’homme reste la réussite coûte que coûte et l’individualisme. »
 
De recueil en recueils
 
Éclats de vers, le premier recueil d’Hamouche, écrit avec une poétesse tunisienne, parle de la révolution de Jasmin en Tunisie. Un échange entre deux visions du monde et des espoirs entre les deux rives de la Méditerrannée. Le second recueil, Sous le dôme de la lune orpheline, paru aux éditions The Book Edition, parle de l’amour et des empreintes des souvenirs sur les êtres, une référence également à l’identité des êtres tout au long d’un processus dynamique qui devient riche grâce à l’apport des autres et de la culture du monde. Comme une ouverture vers plus d’altérité et de reconnaissance de l’autre dans ce qu’il a de plus riche en lui, son humanité.
 
Hamouche Zerrouki nous présente son dernier livre, La Prière de l’absent, paru aux éditions Édilivre. Un nouveau recueil de poésie consacré au sens de la vie et de nos questionnement intérieurs. « Ce livre a un sens particulier pour moi, il y a un mois, mon éditeur me confirma que mon livre était prêt à la vente sur son site, c’était un lundi et mon père décéda le mardi suivant. »
 
Hamouche prépare actuellement un roman initiatique en prose pour la rentrée chez le même éditeur, dont le titre est Le Voyageur des temps oniriques.

Lu 594 fois
Sophie GUIOU

Nouveau commentaire :


Facebook






Publicité

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Publicité

Téléchargement
Mouv'in MArs 2020.pdf
Archives - 61.03 Mo - 02/03/2020
Magazine JUIN 2020.pdf
Magazine en cours - 15.2 Mo - 02/06/2020
Mouv'in Decembre-Janvier.pdf
Archives - 69.11 Mo - 02/12/2019
Magazine novembre 2019.pdf
Archives - 38.08 Mo - 02/12/2019
Magazine Octobre 2019.pdf
Archives - 13.51 Mo - 30/09/2019