mouv-in

Inscription à la newsletter
   

Présentation d’un talent montant du département, qui fait bouger son public tous les week-ends au BE club.


JIPEX AUX PLATINES
M’i : Pourquoi JIPEX ?
Jipex : Ce surnom est né de l’imagination de la fille avec qui je sortais à l’époque, elle m’appelait comme ça, puis mes amis, et ça c’est imposé naturellement. Maintenant, c’est presque devenu mon vrai nom, alors que je m’appelle Jean-Patrick Rampon.

M’i : Comment es-tu venu au mix ?
Jipex : Je ne sais pas pourquoi, mais depuis tout petit, pour moi, c'était logique qu'une fois plus grand je mixerais. C'est étrange quand j'y repense d'ailleurs... Au départ, j'ai commencé avec mon voisin, qui était également passionné de musique tout comme moi. On avait juste une vielle table de mixage et une seule platine. On utilisait un ordinateur comme deuxième platine pour s'entraîner à caler nos premiers morceaux. Ensuite, j'ai acheté mes propres platines et j'ai vraiment commencé en 2006, je pense. J'ai débuté aux côtés de  Capt'ain Jo (disco mobile), en faisant mariages, anniversaires, fêtes de villages, etc. Ça m'a beaucoup appris. J'ai également mixé dans des bars sur Digne-les-Bains (L'Étoile, Le Midi, Le Lido, etc.). Ensuite, j'ai commencé dans ma première boîte, le Caly Jack, l'ancien LochNess à Digne. C'est à cette époque que j'ai commencé à mixer avec mes potes Yo Rock et Reskeu. Puis nous avons fait nos premières soirées au Gloss Klub, et quelques mois plus tard nous y sommes devenus résidents. De là est vraiment né YRJ,  « Yo Rock, Reskeu et Jipex » et les soirées  « We Are Fresh ». Nous avons mixé dans différents lieux, comme La Garenne à Gap, le Cha Do à Aix, la Fabrik à Aix, Le Final à Gap, au Da Da Da Club à Cannes, dans différentes Pool party (Aix et Cannes), etc. Après avoir quitté la résidence du Gloss Klub, aujourd'hui, je suis fier d'assurer la résidence du plus gros club du 04, le BE CLUB depuis février 2012, d'abord avec Yo Rock et Reskeu, et maintenant seul. Nous avons eu la chance de mixer avec des Djs que nous apprécions, c'est un des plaisirs qu'il y a à faire ce job aussi. Nous avons mixé entre autres avec Gregori Klosman, Quentin Mosimann, Sebastien Benett, Mathieu Bouthier, Jc Nitro, Christian Sims, Maeva Carter, John Revox et plein d'autres…

M’i : Présente-nous ton style, ton inspiration
Jipex : Mon style, je dirais qu'il est de plus en plus éclectique au fil du temps. J'aime jouer plusieurs styles différents lors de mes soirées. J'essaye de faire plaisir à tout le monde, tout en gardant ma touche personnelle, ma manière d'enchaîner les morceaux, d'emporter les gens sur des morceaux qu'ils n'attendent pas forcément... Et je ne reste pas figé sur un style particulier, j'ai mes périodes, parfois plus Deep House, ces temps-ci par exemple, je suis plus Hip Hop, j'aime varier pour ne pas être le premier lassé et donc lasser les gens. Les Djs qui m'inspirent sont A-trak (j'aime sa manière de mixer et la diversité de ses sets), Dj AM, aussi un Dj qui était venu mixer lors d'une de mes résidences, Sébastien Dupuis, j'aime beaucoup ce qu'il fait.

M’i : Quelle est ta formation professionnelle ?
Jipex : En ce qui concerne les études, j'ai toujours voulu les poursuivre et ne pas tout arrêter sous prétexte que je voulais devenir Dj. Ça n'a d'ailleurs pas toujours été facile, mais je ne regrette absolument pas. J'ai eu mon bac comme la plupart des gens, j'ai été au lycée Pierre-Gilles de Gennes à Digne. J'ai ensuite passé un DUT Gestion administrative et commerciale à l'IUT de Digne. Aujourd'hui, en plus de mixer, je bosse dans un Shop street wear, ULTIMATE. Je m'occupe entre autres du site internet.
 
M’i : Tes meilleurs souvenirs ?
Jipex : Des souvenirs qui m'ont marqué, j'en ai des milliers, mais c'est souvent les à-cotés des soirées, avant ou après, d'ailleurs...! Certains que je pourrais raconter et d'autres non... :) C'est surtout des fous rires, des rencontres, etc. Mixer permet de rencontrer et connaître rapidement beaucoup de monde. Un qui me revient là, ça serait un petit déjeuner à l'hôtel avec Christian Sims et toute sa bande après la soirée, où c'était un grand n'importe quoi…. On a aussi eu un énorme fou rire avec Olivier Leust à la gare d’Aix TGV. Dur à trouver un moment précis, car c'est plus un ensemble de choses.

M’i : Pour finir, tes coups de cœur du moment ?
Dj Snake & Alesia - Bird Machine
Iggy Azalea - Work
 
 


Un édito qui aurait mérité un peu plus de place ce mois-ci, tant l’actualité est chargée.


ÉDITO N°73 - AVRIL 2013
Commençons par l’arrivée, en même temps que le printemps, du supplément déco/habitat ACCENT DÉCO. Un supplément de 16 pages encarté au milieu de votre magazine Mouv’in qui vous fera partir à la rencontre des professionnels de l’habitat, de la construction à la décoration. Ponctué d’idées et d’astuces déco, ce supplément ne mérite qu’à se développer un peu plus au fil des parutions, que vous retrouverez en juin, septembre et novembre prochains.
 
Vous l’avez certainement remarqué avec cette couverture dynamique, ce numéro de Mouv’in a, pour l’occasion, une identité jeune et musicale avec le lancement de la SMAC 2013. Une édition qui reviendra sur l’arrivée du Hip Hop en France il y a déjà 30 ans, et nous ne manquons pas d’aborder le sujet.
 
Avec l’arrivée du printemps, les arbres bourgeonnent, les nouveautés de votre magazine Mouv’in aussi. En effet, le site Internet est enfin en ligne. Créé pour répondre à une demande de plus en plus présente, le site www.mouv-in.com voit l’apparition dans sa structure de services complémentaires au magazine. La possibilité de soumettre un événement pour paraître dans l’agenda et par la même occasion sur le site Internet. Un service gratuit pour les organisateurs d’événements, les mairies, les offices de tourisme, etc. Vous trouverez également le magazine consultable en ligne, les archives des numéros précédents, et surtout la mise à jour quasi quotidienne des informations avec de nouveaux articles qui viendront compléter les sujets du numéro en cours.
 
Mais la grande nouveauté de ce mois-ci réside dans le lancement du service billetterie Mouv’in. Vous pourrez désormais commander en ligne vos billets de spectacles locaux sur le site www.mouv-in.com rubrique billetterie, régler par carte bleue via un système entièrement sécurisé, et vous rendre directement le jour de l’événement avec votre bon d’échange que vous aurez préalablement imprimé. Plus besoin de courir après les points de vente pour acheter vos places, ou de patienter dans la file d’attente le jour J, en 3 clics c’est fait ! Un service qui tend à se développer très rapidement. Mouv’in, mensuellement indispensable.


1 ... « 150 151 152 153

Facebook


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Galerie
Selecter The Punisher
Raashan_Ahmad_paul_bourdrel-5
KeP Dany
Jorus Mabiala (photo Sophie Gillmann) copie
E Kicca 09
DJEDNODDA2019
AJATE Press 2019
sans titre
sans titre-297
sans titre-297-2
sans titre-295
sans titre-294
sans titre-291
sans titre-290
sans titre-288
sans titre-287
sans titre-286
sans titre-285
sans titre-284
sans titre-283
sans titre-282
sans titre-282-2
sans titre-278
sans titre-277
sans titre-277-2
sans titre-274
sans titre-273
sans titre-271
sans titre-270
sans titre-269
sans titre-267
DSC_5484
DSC_5483
DSC_5482
DSC_5480
DSC_5479
DSC_5478
DSC_5477
DSC_5476
DSC_5475
DSC_5474
DSC_5471
DSC_5469
DSC_5467
DSC_5466
DSC_5465
DSC_5464
DSC_5463
DSC_5462
DSC_5461
DSC_5460
DSC_5458
DSC_5457
DSC_5456
DSC_5455

Téléchargement
Mouv_in_136_ juillet-aout.pdf
Archives - 15.89 Mo - 04/07/2019
0103MOUVIN_WEB.pdf
Archives - 12.2 Mo - 02/04/2016
102MOUVIN_WEB.pdf
Archives - 15.04 Mo - 02/04/2016
MOUVIN_101_WEB.pdf
Archives - 13.12 Mo - 29/01/2016
099MOUVIN WEB.pdf
Archives - 10.49 Mo - 04/11/2015




   


Galerie
sans titre-287
DSC_5466
DSC_0451
P1460974
DSC_0469
DSC_0113
DSC_5405
DSC_0337
P1460854
sans titre-105-105-104
IMG_7496
sans titre-146
DSC_0302
P1450658
sans titre-34
DSC_0064
P1420066
DSC_4941
1-119
DSC_0168
Première représentation-179
1-285
DSC_0345
P1420504
1-349
1-513
1-337
DSC_0073