mouv-in

Inscription à la newsletter
   

Comme l’an passé, l’atelier Kalayaan se fait tout beau pour accueillir la Boutique des créatrices. C’est un lieu éphémère aux couleurs féminines où l’on pourra se rendre, du 1er au 23 et du 27 au 30 décembre.


La Boutique des créatrices, atelier Kalayaan

Depuis mars 2016, le but de l’atelier Kalayaan est de revaloriser et faire connaître au plus grand nombre l’artisanat local. Les deux créatrices, Laurence Piot et Flavie André, organisent régulièrement des ateliers autour des savoir-faire locaux, de même que des événements ponctuels autour du sur-mesure et de services personnalisés.

 

Une boutique éphémère

 

En décembre donc, l’atelier Kalayaan nous présentera des artistes, créatrices et artisanes locales. Le fait main et la proximité, ainsi que la transmission de savoir-faire et la personnalisation sur mesure seront la priorité.

Dans cet espace de rêve pour un Noël unique et original, vous pourrez trouver le cadeau idéal et original pour vos proches ! Ce lieu atypique et temporaire est à découvrir du lundi au samedi de 10 heures à 18 h 30, proche de la porte Saunerie, entre le tabac et la maroquinerie.

 


On ne présente plus le Centre chorégraphique, célèbre école de danse manosquine gérée par Céline Faure, digne successeur de la non moins célèbre Marjorie Payot.
S’il suffisait d’une étincelle… est le titre de sa très attendue nouvelle création.


Le Centre chorégraphique ravive la flamme

Ainsi, les 8 et 9 décembre prochains, à 20 h 30, au théâtre Jean-le-Bleu, les étincelles brilleront sur scène et dans les yeux du public lors du nouveau spectacle de ballet présenté par le Centre, très largement inspiré du conte d’Andersen, La Petite Fille aux allumettes. Et ce sont les très diversifiés cours donnés dans cette école tout au long de l’année qui permettent à chaque fois de monter un spectacle d’une grande qualité et originalité, dans lequel chaque élève a sa place.

 

Une école de danse qui sort du lot

 

Choisie par Marjorie Payot pour lui succéder il y a plus de quatorze ans à la tête de son école de danse, la professeur de danse et chorégraphe Céline Faure a choisi de se consacrer à sa passion et de la transmettre avec enthousiasme à ses élèves.

Ainsi, sont tour à tour enseignés le modern jazz, le contemporain, le hip-hop, mais également, et c’est unique à Manosque, les chorégraphies de pom-pom girls ! Les élèves sont accueillis à partir de l’âge de trois ans et sans limite d’âge ! Chacun a sa place et l’accent est mis sur l’attention particulière apportée à tous les danseurs et danseuses en restreignant les cours à un certain nombre d’élèves, et sur l’échange entre professeurs et danseurs.

Le Centre chorégraphique a même vu certains de ses élèves embrasser la carrière d’artiste et s’exporter même jusqu’à New York ! C’est dire la qualité de l’enseignement fourni et la dimension de la passion transmise !

Le Centre nous régale régulièrement de représentations et flash mob, mais c’est leur très attendu spectacle biennal qui aura lieu les 8 et 9 décembre.

 


Comme chaque année, et traditionnellement, l’ONG manosquine organise un grand spectacle de danse et chant au théâtre Jean-Le-Bleu de Manosque, le samedi 25 novembre à 20 h 30.


L’ADIS fait son show

L’ONG (organisation non gouvernementale) manosquine ADIS, œuvre depuis vingt-deux ans en Afrique au développement sanitaire, économique et éducatif du Burkina Faso (seizième pays le plus pauvre du monde – 15 millions d’habitants) dont 55 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (1,70 euro par jour). Après avoir réduit ses activités en 2016 en raison des risques consécutifs aux différents attentats qui ont endeuillé le pays, au conflit en cours au Mali voisin et au soulèvement ayant entraîné le départ du président Compaoré, l’association a repris ces activités en 2017.

 

« Une année 2017 riche en actions et qui nous a permis, entre autres, d’électrifier neuf salles de classe dans la ville de Gourcy, à deux heures au nord-ouest de la capitale Ouagadougou, ainsi qu’une maternité à Zempassogo, à une heure à l’est de Ouagadougou, mais aussi de construire une salle de classe de dixième au lycée provincial du Zondoma à Gourcy. Rappelons que cette électrification s’est faite au moyen de panneaux solaires offerts par la société d’Aubagne, Domos, que nous remercions vivement. Chaque électrification ne coûte réellement que 600 euros (batterie, câbles, onduleur, ampoules…), en sachant que le panneau d’une valeur de 150 euros nous est offert, permet d’offrir chaque soir de la lumière à des centaines d’écoliers (la nuit sous ces tropiques tombe vers 18 heures) pour leur permettre, sous l’autorité d’un professeur, de réviser leurs cours et de faire leurs devoirs. Concrètement, les résultats s’en font sentir à la fin de l’année scolaire et depuis que nous électrifions des classes (vingt à ce jour), 100 % des élèves réussissent leurs examens à la fin de l’année contre 50 à 60 % avant l’électrification ».

 


Publi-reportage





Ouvert le 27 juillet dernier, le magasin La Vie claire apporte, à la commune manosquine et son bassin, une offre complémentaire en termes d’alimentation naturelle et biologique, mais pas seulement. Présentation.


La Vie claire Manosque

Tous deux issus de l’alimentaire, et originaires de la région, Fatiha et Patrick ont décidé de faire naître un projet de vie commun. Par expérience, connaissance, sensibilité ou éducation, ils se tournent vers l’univers de l’alimentation biologique pour construire cette nouvelle vie professionnelle. Après plusieurs mois de recherche, ils se tournent finalement vers la franchise La Vie claire qui les séduit, notamment par les valeurs engagées et les produits de qualité proposés. C’est d’ailleurs sur ce point précisément que le couple d’entrepreneurs s’attarde afin de proposer à leur clientèle des produits de consommation courante, de qualité, mais aussi à des prix très compétitifs. La Vie claire, réunissant tous ces critères, sera alors choisie pour cette aventure.

 

Pionnier du bio en France

 

Avec soixante années d’existence, La Vie claire se place comme le réseau numéro deux en France, mais surtout le pionnier du bio en France. En ouvrant ce 340e magasin sur le territoire national, Fatiha et Patrick ont fait le choix d’un partenaire de qualité, qui répondra aux attentes des clients, en étant également réactifs à toutes les demandes. « Nous sommes rapidement passés de 6 000 à 6 500 références de produits en seulement trois mois, le consommateur retrouve une diversité importante pour répondre à ses besoins qu’ils soient par conviction ou pour sa santé. Et pour répondre aux demandes particulières, nous pouvons compter sur la réactivité du réseau qui nous livre les produits du catalogue entre vingt-quatre et quarante-huit heures », nous précise Patrick.

 


Pour fêter la sortie du jeu vidéo Star Wars Battlefront II, votre magasin Megachip Manosque vous propose une journée consacrée à la saga de Georges Lucas, avec de nombreuses surprises à découvrir le 18 novembre.


Star Wars à l’honneur chez Megachip

Très attendu en ce dernier semestre de l’année, le jeu Star Wars Battlefront II sortira le 17 novembre sur PS4, Xbox One et PC. Vous pouvez d’ores et déjà le réserver auprès de votre magasin Megachip Manosque.

 

Capturée par les rebelles, Iden Versio, l’héroïne de Star Wars Battlefront II, est interrogée par ceux-ci à bord de l’un de leurs croiseurs. Les rebelles cherchent à obtenir les codes d’accès de son petit droïde portatif. Le jeu nous met alors dans la carcasse du petit robot qui est manipulé, à l’autre bout du vaisseau, par un ingénieur. Avant que celui-ci n’ait l’occasion de le disséquer, le droïde lui envoie une violente décharge électrique : tout cela n’était qu’une machination, un piège ourdi par Versio ! Les rebelles ont réussi à intercepter un message secret de l’empire, mais, heureusement, ils n’ont pas encore réussi à le décrypter. Versio s’est laissée capturer pour infiltrer le croiseur rebelle, retrouver le message, et le détruire. Car celui-ci contient les dernières consignes de l’amirauté, et si jamais les rebelles mettaient la main dessus, ils découvriraient que la bataille d’Endor est un piège, comme le comprendra trop tard l’amiral Ackbar. Si l’empire veut exterminer cette vermine pour de bon, il faut que Versio réussisse sa mission.

Vous l’aurez compris, Star Wars Battlefront II parvient plutôt bien à inverser les rôles et à nous faire vivre Star Wars du côté de l’empire. Celui-ci prend alors un visage plus humain, loin du masque inquiétant de Dark Vador, ou du visage repoussant de l’empereur Palpatine. Versio et ses hommes sont des soldats, ont des convictions et sont prêts à se battre pour elles. Les rebelles ne sont pas de courageux héros, mais de dangereux terroristes, qui menacent la stabilité de l’empire et de la sécurité qu’il a installée à travers la galaxie, après des années de guerres cosmiques meurtrières. L’angle choisi est donc intéressant, mais, surtout, l’écriture est suffisamment réussie pour que l’on y croie et que l’on s’intéresse aux personnages principaux, à commencer par Version.

 

Une journée consacrée à Star Wars

 

Pour célébrer cette seconde édition, le magasin Megachip Manosque vous propose de venir à la rencontre des personnages de la saga. Sept membre de la 501st French Garnison seront présents avec notamment deux stormtrooper, Dark Maul, Palpatine, Kylo Ren, Dark Vador et un pilote TIE. Vous pourrez en profiter pour vous faire prendre en photo avec vos héros, mais aussi participer aux nombreux jeux et animations mis en place pour l’occasion.

 

Rendez-vous donc le samedi 18 novembre de 10 heures à 17 heures au magasin Megachip Manosque, Z.I. Saint-Joseph (à côté des cuisines Shmidt), pour partager votre passion.

 



Le lieu de concert et de musiques actuelles Le Kfé Quoi !, en coproduction avec Aix’Qui ?, recevra le 11 novembre prochain le groupe rock-folk Le Pied de la Pompe.


Le Pied de la Pompe au Kfé Quoi !

Depuis plus de sept ans, Aix’Qui ? et Le K’fé Quoi !, acteurs des musiques actuelles, œuvrent ensemble pour la diversité culturelle. Les deux associations mettent régulièrement en commun leur savoir-faire pour organiser à l’unisson des coproductions, rencontres et échanges entre musiciens de tous horizons, en partenariat avec le réseau associatif régional.

Aix’Qui ? et Le K’fé Quoi ! mettent ainsi un point d’honneur à créer des passerelles entre les genres musicaux, à consolider les liens avec les publics, les habitants, les acteurs artistiques et culturels, et à faire rayonner la culture sur leurs territoires.

C’est pourquoi, après le lancement de saison du K’fé Quoi ! au mois de septembre et l’organisation des premières sélections du tremplin Class’Viock à Forcalquier (finale le 2 décembre à Aix-en-Provence), Aix’Qui ? et Le K’fé Quoi ! présentent leur prochaine date en coproduction :

LE PIED DE LA POMPE (rock folk)
Le 11 novembre à 21 heures au K’fé Quoi !
Tarifs : adhérents 8 euros, non-adhérents 10 euros
Coproduction Aix’Qui ? et Le K’fé Quoi !

 


1 2 3 4 5 » ... 112
Facebook


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Galerie
sans titre
sans titre-297
sans titre-297-2
sans titre-295
sans titre-294
sans titre-291
sans titre-290
sans titre-288
sans titre-287
sans titre-286
sans titre-285
sans titre-284
sans titre-283
sans titre-282
sans titre-282-2
sans titre-278
sans titre-277
sans titre-277-2
sans titre-274
sans titre-273
sans titre-271
sans titre-270
sans titre-269
sans titre-267
DSC_5484
DSC_5483
DSC_5482
DSC_5480
DSC_5479
DSC_5478
DSC_5477
DSC_5476
DSC_5475
DSC_5474
DSC_5471
DSC_5469
DSC_5467
DSC_5466
DSC_5465
DSC_5464
DSC_5463
DSC_5462
DSC_5461
DSC_5460
DSC_5458
DSC_5457
DSC_5456
DSC_5455

Téléchargement
0103MOUVIN_WEB.pdf
Archives - 12.2 Mo - 02/04/2016
102MOUVIN_WEB.pdf
Archives - 15.04 Mo - 02/04/2016
099MOUVIN WEB.pdf
Archives - 10.49 Mo - 04/11/2015
MOUVIN_101_WEB.pdf
Archives - 13.12 Mo - 29/01/2016
MOUVIN 100_WEB.pdf
Archives - 20.96 Mo - 01/12/2015




   


Galerie
DSC_0241
DSC_0133
sans titre-49-48-47
DSC_0230
P1410963
P1450543
DSC_0010
P1420433
sans titre-347
DSC_0057
DSC_0059
DSC_0507
1-486
1-178
BOUM MINOTS
DSC_0204
Reptition laure-144
sans titre-666
sans titre-91-90-89
DSC_0045
DSC_0464
1-174
1-239
P1450453
DSC_0557
sans titre-133-133-132
P1420774
sans titre-68-255-244